Envie de participer ?
Nationale 2 : Défaite encourageante pour les Montois : 76 - 85

Nationale Masculine 2 – Saison 2021/2022 - 10ème journée

Stade Montois Basket Masculin : 76 - 85 E.S.M.S

 

Lieu : Espace François Mitterrand

Spectateurs : 600

Arbitres : BOURETTE et SOHIER

Scores par quart temps : 16-22, 17-23, 22-18 puis 21-22

 

Stade Montois : 18 fautes commises (aucun joueur éliminé). 11 lancers francs réussis sur 16 tentés.

Les points : PELLURE 16 (dont 1 à 3pts), LEE 17 (dont 1 à 3pts), DUPOUY 6, NDONGALA 15, TOUSSAINT 2, puis CAMPERGUE 0, PAWLICKI 9 (dont 2 à 3pts), DESPOUYS 3 (1 à 3pts), LAFFITTE 8 (dont 2 à 3pts) et CAZAUBON 0. 

 

E.S.M.S : 18 fautes commises (aucun joueur éliminé). 13 lancers francs réussis sur 17 tentés.

Les points : LABANERE 5, JOFRESA 8, RUOP 10 (dont 1 à 3pts), SARR 3, EBREUIL 2, puis DABADIE 0, HILLOTTE 27 (dont 3 à 3pts), PAVLOVIC 24, HERZIG 6 et DUBOQUET -.    

 

Deuxième derby de la saison du côté de l’Espace François Mitterrand avec la réception des voisins de l’ESMS pour des Montois qui avaient à cœur de montrer un autre visage que celui affiché lors de la réception de l’ASCH il y a quinze jours. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que, malgré le résultat, l’attitude et l’implication de ce soir permettent de nourrir des espoirs pour des jours meilleurs.

RUOP lance les hostilités en marquant les trois premiers points de la rencontre, mais LEE, fraichement débarqué des USA pour pallier l’arrêt de GARCIA, lui répond de suite sur contre-attaque pour ses deux premiers points dans la préfecture Landaise. Les débats s’équilibrent ensuite dans un quart-temps où les joueurs du Stade Montois prendront l’avantage avant de se heurter à la défense de zone des Chalossais (16-22 à la 10ème).

Lors du deuxième acte, s’appuyant toujours sur leur défense de zone, les joueurs de BOUAZZA parviennent à prendre de l’avance sur contre-attaque (16-26 à la 12ème), avant que PELLURE ne score 5 points consécutifs, bien suivi ensuite par LEE et le jeune DESPOUYS (26-28 à la 15ème). Puis les Chalossais vont de nouveau prendre de l’avance grâce à des paniers marqués sur contre-attaque (30-41 à la 18ème), mais le couteau suisse LAFFITTE vient réduire cet écart d’un tir primé avec la planche. À la pause, le score est de 33 à 45.

Le début du troisième quart temps est marqué par la bonne présence défensive des Montois, ce qui leur permet de scorer et de provoquer des fautes notamment par l’intermédiaire de DUPOUY avant qu’HILLOTTE ne commence à faire parler son expérience pour annuler une bonne séquence défensive des « Jaune & Noir » en marquant à 3pts à la sirène des 24 secondes. PAWLICKI lui répond ensuite par deux fois derrière l’arc et LEE continue de s’illustrer (49-56 à la 27ème). HILLOTTE et PAVLOVIC alimentent la marque et PELLURE réduit l’écart avant d’entrer dans le quart temps de vérité (55-63 à la 30ème).

Les « Jaune & Noir », impliqués défensivement, posent de sérieux soucis aux Chalossais, notamment par NDONGALA auteur de plusieurs contres pour protéger le cercle Montois. Le coach de l’ESMS n’a d’autre choix que de rappeler ses troupes sur le banc (60-66 à la 33ème). LAFFITTE, très précieux, provoque un passage en force avant de marquer une nouvelle fois à 3pts, mais côté Chalossais, HILLOTTE, auteur de la moitié des points de son équipe sur ce quart temps, fait étalage de toute sa lecture de jeu pour scorer ou trouver le joueur le mieux placé. Les Montois ne s’avouent pas vaincus pour autant, et sur un rebond très important de DUPOUY peuvent toujours y croire (71-76 à la 39ème). Mais HILLOTTE encore lui enlève les derniers espoirs de victoire à des locaux méritants en scorant 7 points dans la dernière minute, permettant à l’ESMS de remporter ce derby, 76 à 85.

 

Marc-Antoine PAWLICKI, capitaine du Stade Montois : « Il y a du mieux surtout en tenant compte des conditions de préparation. On ne s’en sort pas si mal, mais encore une fois c’est frustrant, car on meurt à quelques points comme la semaine dernière. Cela nous redonne de l’énergie pour aller jouer à Gardonne dans 15 jours. On va se remettre au travail pour continuer sur cette dynamique, en espérant un contexte de préparation plus facile. »

Sébastien RUOP, capitaine de l’ESMS : « Match difficile jusqu’au bout, car le Stade a réussi à nous perturber malgré l’absence de certains joueurs. Malgré une bonne première mi-temps, on n’a pas su tuer le match par des manquements défensifs et des erreurs collectives, mais on a pu compter sur un très bon Romain HILLOTTE qui nous a sortis d’une situation difficile. On est contents d’avoir gagné ce match à l’extérieur qu’on attendait depuis un petit moment. Félicitations au Stade Montois pour n’avoir rien lâché. En continuant comme ça, ils s’en sortiront. »

GD

📷 : Matthieu Saubion​

Photos associées : NM2 - Stade Montois vs ESMS


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.