Envie de participer ?
Nationale 2 : Les Montois manquent le dernier rendez-vous de la saison

Bien que diminués par les absences de Dupouy et Baal, les hommes de Patrick Dumas et Jeff Cabannes avaient à cœur de clôturer la saison de leur retour en Nationale 2 sur une bonne note, qui plus est à l’occasion du cinquantenaire du club fêté en grande pompe tout au long de la journée.

Mais c’était sans compter sur la résistance des Niortais qui n’étaient pas venus dans les Landes pour faire de la figuration. Ainsi, les deux équipes se tiennent au coude à coude pendant le premier quart-temps. Il faut un triple improbable de Pawlicki à plus de 10 m pour donner un avantage significatif aux locaux à la première bouée : 23 à 19.

On croit alors qu’ils prennent la mesure de leur adversaire grâce à Toussaint, très actif, et un Puertas inarrêtable : 39 à 31 à la 15è. Mais un premier trou d’air dans le jeu Montois permet aux snipers visiteurs (6 réalisations dans ce seul quart-temps) de recoller puis de passer devant juste avant la pause sur deux triples de l’intenable Weber : 47 à 50.

Au retour des vestiaires, les Montois repassent devant dans le sillage de Lee. Ils s’offrent un nouveau mini break sur un dunk rageur de Goram : 64 à 58 à la 25è. Mais les Niortais ne se découragent pas et recollent de nouveau grâce à une adresse insolente (16 tirs à 3 points au total). Weber, toujours lui, redonne même l’avantage aux visiteurs à l’aube de l’acte de vérité : 70 à 72.

Côté Montois, la lassitude se fait sentir et le jeu devient de moins en moins fluide. Cela permet aux visiteurs de prendre la poudre d’escampette (72 à 80 à la 33è) et de contrôler la fin de rencontre sous la baguette de leur capitaine Macé très lucide. Les trois derniers triples de Pawlicki n’y feront rien, Niort tient son succès bien emmené par ses deux perles Macé et Weber auteurs de 58 points à eux deux. La saison se termine dans la douleur pour les Montois qui ont manqué de fraîcheur pour pouvoir offrir à leurs supporters un final joyeux.

Patrick Dumas (coach Stade Montois) : « Heureusement que nous avions assuré le maintien auparavant, car nous n’avons pas montré notre meilleur visage ce soir, loin de là. Nous étions fatigués et Niort a su en profiter ».

Laurent Hay (coach As Niort) : « Nous avions à cœur de terminer la saison de façon positive. Je suis fier de mes joueurs qui ont su s’imposer grâce à une grosse adresse à 3 points ».

AB

Feuille de Match : Stade Montois Basket Masculin 88 – 96 AS Niort

 

Lieu : Espace François Mitterrand. Spectateurs : 500

Arbitres : Messieurs Manzano et Lesquibe. Mi-temps : 47 à 50.

Scores par quarts-temps : 23 à 19 ; 24 à 31 ; 23 à 22 ; 18 à 24.

 

 

STADE MONTOIS : 19 fautes personnelles, aucun joueur sorti. 13 lancers francs réussis sur 25 tentés.

Les marqueurs : Lee 19 (1 à 3 pts) ; Pellure 16 (1 à 3 pts) ; Pawlicki 15 (5 à 3 pts) ; Puertas 15 ; Toussaint 13 ; Goram 9 ; Campergue 1 ; Cazaubon - ; Despouys - ; Sayro - .

 

NIORT : 19 fautes commises, aucun joueur sorti. 16 lancers francs réussis sur 25 tentés.

Les marqueurs : Weber 33 (7 à 3 pts) ; Macé 25 (2 à 3 pts) ; Gara 11 (3 à 3 pts) ; Diouf 9 ; Diancourt 7 (1 à pts) ; Merceron 7 (1 à 3 pts) ; Pani 4 ; Arnolin Bacoul -.

📸 : Matthieu Saubion

Photos associées : NM2 : Stade Montois vs AS Niort


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.