Envie de participer ?
Nationale 2 : Un 1er derby sous haute pression

En difficulté en ce début de championnat de Nationale 2, Montois et Horsarrois se retrouvent dimanche après-midi pour le premier derby de la saison.

Jour et horaire inhabituels pour cette 1ère confrontation Lando-Landaise de l’année : le Stade Montois accueille l’Avenir Serreslousiens Colombins Horsarrois (ASCH), ce dimanche 07 novembre à 15h00, dans un derby ô combien important pour les deux formations! En effet, respectivement 11ème et 10ème de la poule B, Montois et Chalossais sont dans l’obligation de prendre des points pour s’extirper de la zone rouge. Si le classement actuel n’est pas une énorme surprise côté « Jaune et Noir », la frustration se fait un peu plus ressentir du côté « Bleu et Blanc ».

Deux équipes dans le doute

Les coéquipiers de Thibault DABADIE entament leur 5ème saison consécutive à ce niveau et le démarrage en dent de scie est assez surprenant tant l’équipe, sur le papier, paraît armée pour évoluer dans la 1ère partie de tableau. Seulement, avec le départ, il y a bientôt un mois, de leur tour de contrôle Filip VUKOSALJEVIC (pour raison personnelle) et un manque d’adresse significatif lors des derniers matches, les hommes d’Éric BILLY-DIWONGUI sont en plein doute. Les « anciens Cadets France et Juniors » du club (MONBLANC, LISSALT, DUSSARRAT…) ont, depuis quelques années déjà, les clefs du camion et les arrivées de Yanique BOTEKO (ex-Stade Montois), Ismaël CONDE (ex-Réal Chalossais) et Mathias JEANVILLE (ex-Oloron) ont donné encore plus de densité et de talent à l’effectif « Bleu et Blanc ». Avec trois défaites au compteur à domicile, les joueurs de l’Avenir sont dans l’obligation de grappiller des points loin de leurs bases pour remonter au classement et aborder l’hiver un peu plus serein.

Côté Montois, Patrick DUMAS et Jeff CABANNES s’attendaient à une transition difficile avec la Nationale 3, ils sont servis. Après avoir dominé la 5ème division ces dernières années, les coéquipiers de Romain DUPOUY ont dû « apprendre à perdre » et se retrouver tous les week-ends dans la peau de l’outsider. Les derniers résultats (larges défaites en Coupe des Landes et en championnat chez le leader, Pornic) n’ont pas dissipé les craintes des deux entraîneurs Landais et ce derby représente un véritable test. Le recrutement estival tardif n’a pas aidé à la cohésion de groupe (arrivées de PELLURE et TOUSSAINT mi-septembre, départ de FERREIRA ALVES et GRAVA), mais les gars de la Préfecture n’ont plus envie de se chercher des excuses et ont à cœur de montrer un tout autre visage ce week-end devant leur public.

Donc, malheur aux vaincus dans ce 1er derby de la saison où la tension risque d’être palpable de bout en bout.

Coup d’envoi : Dimanche - 15h00 - Espace François Mitterrand.

Clément LESBARRERES

3 questions à Romain DUPOUY (ailier, Stade Montois)

1/ Comment vis-tu ce début de saison ?

C’est une satisfaction de découvrir pour la 1ère fois ce niveau pour progresser individuellement. Sur le plan personnel, il est assez difficile de s’imposer physiquement c’est pourquoi j’essaye de trouver des alternatives pour aider au mieux l’équipe. Sur le plan collectif, notre bilan comptable est négatif avec seulement 2 victoires en 7 matches, ce n’est pas surprenant tant l’équipe manque d’expérience et de vécu. Il faut qu’elle progresse tout au long de la saison pour espérer accrocher le maintien.

 

2 / Comment vit le groupe et comment appréhendez-t-il la rencontre face à ASCH ?

On va dire qu’il y a des hauts et des bas. Nous avions pris l’habitude de gagner de nombreux matches par le passé et le fait de perdre plus de matches en deux mois que lors des 2 dernières années nous fragilise parfois mentalement. Mais cela fait partie intégrante de notre apprentissage ! On découvre la NM2 pour la plupart d’entre nous, donc on apprend match après match.

 

3 / Quelles seront les clefs du match pour l'emporter selon toi ?

Bien qu’il ne s’agisse que du 8ème match de la saison, il n’en demeure pas moins que c’est un match capital pour notre course au maintien ! Le tournant de notre saison se joue sûrement sur ce match-là, même s’il en restera beaucoup d’autres ensuite… L’ASCH est une équipe qui joue très vite, donc à nous de ralentir leur jeu. Cela passera par une implication totale de chacun de nous des deux côtés du terrain.


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.